Votre détox digitale

Comment Youtube nous radicalise

La plateforme compte aujourd’hui plusieurs milliards de vues par jour. Ce géant du web a une astuce (que beaucoup de plateformes utilisent) pour capter notre attention : nous “radicaliser”.

 

Radicaliser grâce à un algorithme de recommandation

La radicalisation a toujours existé dans notre société. Youtube en est simplement un raccourci numérique. Aidé par son système de recommandation, il nous sert des vidéos à caractère de plus en plus “extrême”. La plateforme a vite compris que plus une vidéo est choquante plus elle suscite l’attention. Cela convient parfaitement à son business model qui repose sur le temps d’attention qu’il nous prend.

 

Ces vidéos qui boostent le nombre de vue je les appelle des contenus exponentiels (cf. graphique). Leurs idées étant de plus en plus radicales, ils nous rendent de plus en plus accro pour ainsi créer du temps de visionnage. D’où le succès des contenus conspirationnistes.

 

 

Par exemple : une personne qui regarde des vidéos de recette végétariennes à de grandes chances de tomber sur les vertus d’un régime végan puis sur les lobbies de l’industrie agroalimentaire. Comme le dit la sociologue Zeynep Tüfekçi : “You are never hardcore enough for youtube”. En 5 vidéos Youtube sait identifier quel genre de contenu nous rendra accro.

 

L’expert en numérique Tariq Krim le confirme : “par design l’algorithme va nous concentrer sur un type de vidéo qui vise à nous enfermer dans une bulle et nous radicaliser”.

 

Le mot radicalisation peut paraître exagéré, en tout cas je pense que Youtube polarise ses utilisateurs. La plateforme nous impose un avis qu’il est difficile de nuancer et cela se ressent dans les commentaires de certaines vidéos.